CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud

24/06/2015
CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud

CAP AFRIQUE emporte le marché d’extension de la capacité de stockage de blé des Grands Moulins du Mali (GMM)

 

Très implantée en Afrique subsaharienne dans la fourniture de biens d’équipements industriels, la société CAP AFRIQUE est devenue aujourd’hui le principal équipementier de plusieurs industriels du Mali, du Burkina Faso et du Niger. Elle assure auprès d’eux aussi bien la maintenance d’usine que les opérations de modernisation ou d’extension de production et la création d’unités de productions nouvelles.

    C’est tout naturellement que notre société a soumissionné à un important Appel d’Offres lancé par les Grands Moulins du Mali (Groupe AMI), qui a décidé de doubler sa capacité de tockage de blé, en la portant à 15 000 tonnes contre 7 000 actuellement.

   Après étude du dossier d’Appel d’Offre, CAP AFRIQUE a sélectionné un partenaire de qualité, la société « Applications Agro Alimentaires » (2AI) implantée à Abidjan et spécialisée notamment dans l’étude, la conception et la réalisation des équipements céréaliers. La fructueuse collaboration entre le spécialiste et le donneur d’ordre a permis à CAP AFRIQUE de livrer un dossier technique performant et une offre financière compétitive pour la livraison et l’installation à Koulikouro, sur les rives du fleuve Niger au cœur du Mali, de quatre silos à grains ultra modernes clés en main, derniers nés de la technologie Westeel (Canada) présente sur six continents.

    L’opération comprendra :

  • 4 silos « Centurion W » modèle 4812 de 15m de diamètre sur 17m de hauteur pouvant accueillir au total 8 000 tonnes de grains
  • L’ensemble des accessoires nécessaires (accès et fermetures, gardes corps, rambardes, segments d’escaliers, indicateur de chargement…)
  • 4 systèmes individuels d’aération (ventilateurs centrifuges, coupoles d’aération) et un ensemble de déchargement composé de 4 vis balayeuses de 50 tonnes/heure de capacité associées à une unité de motorisation électrique.
  • Un système complet de passerelles de surveillance et de service, assorties d’une unité de contrôle par capteurs entièrement informatisée.
  • Un ensemble de manutention et de liaison automatisées comprenant quatre transporteurs à chaînes débitant chacun 50 à 100 tonnes/heure sur 150m de parcours.

 

   Le plus grand soin a été apporté aux normes de qualité : les calculs de charge de grain ont été effectués selon les normes Nord américaines ANSI/ASAE, sur la base d’un poids spécifique de 880Kg/m3. Le couvert et la structure en acier galvanisé sont conformes à la norme internationale de galvanisation ASTM A 653 équivalente à la norme AFNOR. Enfin, la solidité du boulonnage structurel est assurée par le strict respect de la norme internationale SAE J429, grade 8.

 

   Outre la livraison de cet ensemble par la mer depuis le Canada jusqu’à Abidjan, puis par la route jusqu’à Koulikouro en deux containers de 20’ et quatre containers de 40’, la mission comprendra sur le site :

  • le montage des silos en 10 semaines, avec prise en charge du séjour des expatriés et recrutement parmi la main d’œuvre locale de 40 ouvriers spécialisés.
  • Une semaine de mise en service et de formation des personnels, incluant la livraison au client de l’outillage nécessaire pour l’entretien et la maintenance.

 

   La société CAP AFRIQUE est fière d’avoir gagné la confiance simultanée de deux grandes entreprises africaines, confiance qui lui permet d’être aujourd’hui placée au centre d’une importante opération de développement industriel Sud-Sud, associant deux grandes républiques francophones, la Côte d’Ivoire et le Mali.

  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud
  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud
  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud
  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud
  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud
  • CAP AFRIQUE acteur du développement Sud-Sud