Electrification rurale au BURKINA FASO

15/06/2010
Electrification rurale au BURKINA FASO

 

L'objectif du Fonds de Développement de l'Electrification (FDE), financé par le gouvernement du BURKINA FASO et soutenu par le FMI et la Banque Mondiale, est de porter le taux d'électrification du pays de 23% actuellement, à 60% à l'horizon 2015.

     C'est dans ce contexte que CAP AFRIQUE s'investit aujourd'hui dans l'électrification rurale des chefs-lieux de KIRSI et BOQUIN et de la commune de TEMA (province de PASSORE au centre-nord du pays), du chef-lieu de KOMTOEGA (province de BOULGOU au centre-est) et enfin dans l'interconnexion des chef-lieux de DORI (province de SENO au nord-est ) et de GOROM, capitale de la province d'OUDALAN à l'extrême nord du Burkina Faso, aux confins du Niger et du Mali.
    Il s'agit généralement, pour chaque opération, d'installer une ligne électrique de basse ou moyenne tension afin de raccorder la ville ou le village au réseau existant le plus proche, puis d'installer l'éclairage public et de raccorder le plus grand nombre possible d'usagers. Interrupteurs aériens, systèmes parafoudre, transformateurs de tension, disjoncteurs haut de poteau, coffrets de branchements, coffrets de contrôle, comtpeurs mono et triphasés, luminaires... tels sont les matériels électriques fournis par CAP AFRIQUE, tous en provenance de l'Union Européenne ou d'Afrique du Nord.
     Le succès de ces opérations est dû à la synergie parfaite qui existe entre notre société et son partenaire et associé PPI BF, l'industriel bien connu à OUAGADOUGOU, spécialisé, entre autres, dans l'électrification rurale décentralisée et l'électromécanique :
- en amont des projets, CAP AFRIQUE procède au chiffrage des matériels nécessaires, ce qui permet à PPI BF de soumissionner aux Appels d'Offres de la SONABEL, la société nationale du service public de l'électricité.
- en aval, CAP AFRIQUE est alors l'équipementier de l'industriel PPI BF qui, lui, est maître d'oeuvre et conducteur d'opération sur le terrain, en charge également de la formation des agents de la SONABEL et du service après-vente.
    Ces opérations d'aménagement du territoire, rappelons-le, permettent l'électrification des centres communautaires, des écoles, des dispensaires et des équipements de télécommunication. A ce titre, l'électrification améliore les conditions de vie de la population, facilite le développement de l'économie locale et constitue un élément majeur de lutte contre l'enclavement.

  • Electrification rurale au BURKINA FASO
  • Electrification rurale au BURKINA FASO
  • Electrification rurale au BURKINA FASO
  • Electrification rurale au BURKINA FASO
  • Electrification rurale au BURKINA FASO